L’IMMIGRATION INDIENNE AUX ANTILLES

                                   LIEN                           AVEC                         L’INDE

laguadeloupe.jpg 

Capitale: Basse-Terre 
Population: 451 000 (2007)
Langue officielle: français 
Groupe majoritaire: créole guadeloupéen (96,8 %) 
Groupes minoritaires:français et créoles martiniquais, haïtien, etc. 
Système politique:département et région d’outre-mer (DROM)
Langue coloniale: français

       mapofindia11.jpg             

     L’Inde est un état fédéral. Sa capitale est Delhi.

L’Inde a une superficie de 3 165 596 km², ce qui la place au   septième rang.                                 lamartinique.jpg

                         

Découverte de la Martinique: Superficie : 1 080 km2 (longueur 75 km ; largeur 35 km)

  • Statut : département d’outre-mer depuis le 19 mars 1946.
  • Préfecture : Fort-de-France (34 communes en tout).
  • Principale ville :Fort-de-France (94 049 hab. soit 25 % de la population), Lamentin (35 460), Le Robert (21 240), Schœlcher (20 845), Sainte-Marie (20 098)
  • Population : 381 427 habitants d’après le recensement de 1999 (359 572 en 1990) ; estimée à 393 000 en 2004.
  • Densité :338 hab./km² (1999, estimée à 356 en 2004)
  • Population urbaine : 42 %

                                                                        1.gif

JANA GANA MANA

Jana-gana-mana-adhinayaka, jaya hé
Bharata-Bhaguya-Vidhata
Punjaba-Sindhou-Goujarata-Maratha
Dravida-Outkala-Banga
Vindhya-Himachala-Yamouna-Ganga
Ouchhala-Jaladhi-Taranga
Tava shoubha namé jagué
Tava shoubha ashisha magué
Gahé tava jaya gatha.
Jana-gana-mangala dayaka, jaya hé
Bharata-Bhaguya-Vidhata
Jaya hé, jaya hé, jaya hé
Jaya, jaya, jaya, jaya hé.
                                   plan1.jpg

flagofndia.png               POURQUOI LE DÉPLACEMENT SE FAIT AISÉMENT?

 Tout simplement, parce que la France jusqu’en 1939 possédait des comptoirs français à Pondichéry. En 1855 la société d’mmigration  de l’Inde Française possédait 16 maisons de commerce de Pondichéry à Karikal au sud-est de l’inde.

Ce déplacement de population est fait depuis le XVIIIè siècle est fait par  la colonisation européenne. Tous les continents où  existait l’esclavage cette manne humaine est déversée, on compte plusieurs milliers de la diaspora indienne dans le monde.

LA REUNION

Quelques dates : 1848 abolition de l’esclavage et l’iimmigration indienne se termine en 1882 et en 1889 acquisition  de la nationalité française puis la départementalisation en 1946 furent les ultimes étapes pour l’insertion des indiens dans la société créole. A la Réunion la diaspora est plus importante près de 25.000 réunionnais sont d’origine indienne hindouiste et la culture à dominante  tamoule.

LA MARTINIQUE, LA GUADELOUPE ET LA GUYANE

Les Antilles françaises (avant) avaient d’autres habitant tels que des awaracks et des caraïbes et de 1635 à 1848 l’esclavage. Mais les esclaves une fois libres ont préférés avoir leur lopin de terre et une vie en dehors du  blanc donc ils refusent  de travailler pour ce blanc  pour qui ils avaient souffert pour rien, même avec un pécule à la clé. Pour eux la république reprend de la main gauche ce  qu’elle donne de la main droite donc toujours sous le joug de l’exploitant, et chose  plus absurde le gouvernement au lieu de les indemniser il donne de l’argent aux maîtres.

L’ARRIVEE DES INDIENS CHEZ NOUS

Et les planteurs  se trouvant sans main – d’oeuvre se tournent vers l’Asie, tout d’abord des chinois et autres pays mais c’est surtout  l’Inde qui  reste le plus grand réservoir. En 1854  que débute ce déplacement avec un contrat en main. A la guadeloupe  de 1854  à  1887  42.595  immigrants  et à la Martinique 6748, tout en sachant que sur d’autres iles il fut plus important à Trinidad et Tobago  le déplacement dura de 1838  à  1917 l’esclavage étant aboli dans iles britanique en 1834.

VENEZ EFFECTUER UN TRAVAIL  REFUSE PAR LES NOIRS

Donc les indiens furent emmenés aux Antilles en hommes libres et sous contrat pour accomplir divers travaux comme  la coupe dans les champs, prendre soin des bovins de trait(ceux qui tiraient la charrette ou cabrouet)  et des autres animaux et les femmes reprenaient la place de d’autres femmes pour accomplir des tâches identiques tel que le ménage,les enfants et autres mais avec une différence elles sont payées (au lance-pierres ) mais pas esclaves enfin si on veut. Mais les conditions d’hygiène  étaient  inhumaines.Il y avait quand même des  changements tous les viols sont dénoncés et des sanctions à l’égart des fautifs (comme quoi l’argent…).

hindou1.jpg

LES CHIFFRES

1852 : 4000 en  6 ans ,  1855  5000 en 5 ans , jusqu’à la la première guerre mondiale pas moins de 50000 indiens furent déportés pour la Guyane et 210805 pour la Guadeloupe et 130653 en  Martinique. De 1861 à 1873 nombreux  étaient  les Tamouls qui venaient de Madras leurs ports d’embarquement étaient Pondichéry et Karikal. Enfin  de 1873 à 1885 les expéditions se firent plus à partir de Calcutta,  au nord.

                                            VOILA  POURQUOI  NOUS 

  SOMMES  LIES

      DONC ARRÊTONS CE RACISME ET CETTE NON

TOLÉRANCE

ENVERS DES ÊTRES QUI ONT EU LE MÊME

DESTIN  QUE NOUS        

                  (VRAI ILS ÉTAIENT PAYES) MAIS LOIN DE CHEZ EUX

DESCRIPTION DE L’INDE

L’INDE EST LE Septième pays du monde par sa superficie (3,29 millions de km2) et deuxième par sa population (plus de 1 milliard d’habitants), l’Inde est divisée en 28 états :

Karnataka, Kerala, Maharashtra, Rajasthan,

Tamil Nadu, UttarPradesh, Bengaleoccidental , Madhya Pradesh , Andhra Pradesh, Bihar, Goa, Gujarat , Chhatisgarh, Uttaranchal, Jharkhand, Arunachal Pradesh ,

Assam, Haryana, HimachalPradesh, JammuetCachemire, Manipur, Meghalaya, Mizoram, Nagaland, Orissa, Penjab, Sikkim , Tripura

et 7 territoires

Delhi
Pondichery
Iles Andaman et Nicobar
Chandigarh
Dadra et Nagar Haveli
Daman et Diu
Laquedives

L’Inde est un état fédéral sa capitale est Delhi

La monnaie

officielle est la roupie, divisée en 100 paise.
L’hymne national, Jana-gana-mana, a été composé d’après un poème de Rabindranath Tagore.
Le drapeau indien est tricolore. Il est formé de trois bandes horizontales : orange, blanche et verte. La roue (chakhra) qui se trouve au centre de la bande blanche est inspiré d’un dessin qui se trouve sur la colonne d’Ashoka à Sarnath.
Sur cette même colonne se trouve l’emblème de l’Inde moderne. Il s’agit de quatre lions, assis dos à dos et tournés vers les quatre point cardinaux.

LES LANGUES

Il existe 18 langues officielles et des centaines de dialectes locaux. L’hindi a été adoptée par la constitution comme langue officielle de l’état.

Les autres langues ont un statut officiel dans les états où elles sont majoritairement parlées Assamese (état d’Assam)
Bengali (Bengale Occidental)
Gujarati (Gujarat)
Hindi (Bihar, Jharkhand, Haryana, Himachal Pradesh,
Madhya Pradesh, Chhatisgarh, Rajasthan,
Uttar Pradesh et Uttaranchal)
Kannada (Karnataka)
Cachemiri (Jammu et Cachemire)
Konkani (Goa)
Malayalam (Kerala)
Marathi (Maharashtra)
Oriya (Orissa)
Penjabi (Penjab)
Sanskrit
Sindhi
Tamoul (Tamil Nadu)
Telugu (Andhra Pradesh)
Urdu (Jammu et Cachemire)

Nepali

Manipuri

•Népal. C’est là que se trouve le Kanchenjunga (8598 m), point culminant de l’Inde.

• la chaîne himalayenne au nord qui sépare l’Inde de la Chine, du Bouthan et du Népal. C’est là que se trouve le Kanchenjunga (8598 m), point culminant de l’Inde.
• la plaine septentrionale qui s’étend entre la Mer d’Oman à l’ouest et le Golfe du Bengale à l’Est. Elle est formée par les bassins du Gange, de l’Indus et du Brahmapoutre. Le Bangladesh et la Birmanie bordent cette plaine à l’est, le Pakistan à l’ouest.
Avec ses 3000 km, le Gange est le plus long fleuve de l’Inde.
• le plateau du Deccan qui forme la majeure partie du pays. De forme triangulaire et d’altitude moyenne (450 à 1200 m), il est bordé à l’ouest et à l’est par les Ghats, petites chaînes de montagnes qui se rejoignent au sud pour former les collines du Nilgiri. Les Ghats occidentaux (entre 1000 et 2400 m d’altitude) sont plus élevés que les Ghats orientaux (600 m)

CRITIQUE DE LISABUZZ

Lisabuzz.com

 Parle de INDIA-MADININA-GWADA : Alors là, franchement, c est du caviar, du web-caviar pour être exact ! ranika3.unblog.fr’ target=blank class=’blog’>INDIA-MADININA-GWADA regorge de traits d esprits et de perles linguistiques… D ailleurs, peut-on parler de Blog, alors qu il s agit, à n en pas douter, de grande litterature ? Le Bassin Parisien a enfin trouvé son nouveau Victor Hugo en la personne de Ranika. Ca va être dur de faire mieux. pourvu que ca dure !

 signé blog.lisabuzz.com

123

LA SCALA RETROUVEE |
Délices et Saveurs |
La légende de Fecinu |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | laroquebrou
| µ
| Des avions et des hommes